Toutes les informations sur le sarcome

Sarcomes : causes, symptômes et évolutions de ce cancer

Le sarcome est une maladie très grave qui, comme de nombreux cancers, provoque le décès d’un grand nombre de personnes. Il se présente sous la forme d’une tumeur, pouvant atteindre les différents tissus mous qui composent le corps humain. Ses véritables causes sont jusque-là assez floues, mais il est quand même possible de connaître quelques facteurs qui favorisent son développement. Vous pourrez les découvrir dans la suite, de même que les symptômes et les risques d’évolution de ce cancer.

Quelles sont les causes du sarcome des tissus mous ?

Malgré les nombreuses études et recherches effectuées sur le sujet, les véritables causes à l’origine de l’apparition des sarcomes sont encore inconnues. Il serait donc impossible de dire avec précision, pourquoi un sarcome se déclenche. C’est pour cette raison d’ailleurs qu’on dit que pour la plupart, les sarcomes sont sporadiques.

Toutefois, même si la médecine ne permet pas encore de trouver les causes directes de cette maladie, il est possible de connaître quelques facteurs qui favorisent son apparition. Il s’agit de :

  • L’exposition à des irradiations, comme c’est le cas par exemple lors d’une radiothérapie
  • Le lymphœdème, c’est-à-dire l’accumulation de liquide dans les tissus
  • L’exposition à des substances toxiques telles que le dioxyde de thorium, le chlorure de vinyle ou la dioxine
  • Les maladies génétiques très rares comme le syndrome de Werner, le syndrome de Li-Fraumeni, le rétinoblastome, etc.
  • L’exposition à des virus comme celui du VIH ou de l’herpès.

Quels sont les symptômes du sarcome ?

Tout d’abord, il faut savoir que le sarcome des tissus mous est une maladie qui se manifeste par l’apparition d’une boule, encore connue sous le nom de tuméfaction. Cette boule peut sembler assez banale au début, puisqu’on ne la sent même pas. Cependant, lorsqu’elle commence à grossir, non seulement vous pourrez la sentir, mais en plus, elle peut vous gêner dans vos mouvements.

Cette boule peut apparaître à différents endroits du corps, et c’est d’ailleurs l’un des facteurs qui déterminent les chances de survie du patient. Elle peut donc se développer dans un bras, dans une jambe, au niveau de l’abdomen, au niveau de la tête, au niveau du cou, ou encore dans le tube digestif.

Dans chaque cas les symptômes peuvent varier, ce qui explique pourquoi il est souvent difficile de diagnostiquer cette maladie lors d’une première consultation. Il faut aussi savoir que la boule qui se développe est généralement indolore, il est donc difficile de la détecter. Elle peut néanmoins provoquer des douleurs lorsqu’elle comprime un organe ou touche un nerf.

Ainsi, dans le cas d’un sarcome au niveau du thorax par exemple, le patient ressent des difficultés respiratoires et parfois de la toux. Si le sarcome se retrouve plutôt dans l’abdomen, il provoque alors une augmentation du volume abdominal, avec des douleurs localisées au niveau de cet organe. Par contre, dans le cas d’un sarcome qui touche les os, les symptômes sont plutôt :

  • Des douleurs osseuses qui se manifestent brutalement et sans aucune raison apparente. Ces douleurs augmentent progressivement au fil du temps, et ne se calment pas, même avec l’utilisation des antidouleurs.
  • Une fracture inexpliquée
  • Un hématome persistant. A cela peut s’ajouter une bosse au niveau du dos qui grossit au fil du temps.

Pour ce qui concerne le sarcome au niveau du tube digestif, il est souvent découvert de manière fortuite, lors d’un simple examen de routine.

Comment se déroule l’évolution du sarcome en l’absence de traitement ?

En réalité, le mode d’évolution d’un sarcome peut énormément varier d’un patient à un autre. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte, et parmi eux on retrouve le grade (la vitesse de propagation de la tumeur), et le type de sarcome dont il s’agit. Pendant que certains se développent rapidement, d’autres au contraire évoluent très lentement. Quoi qu’il en soit, lorsque cette maladie se propage, elle peut atteindre des organes plus sensibles de l’organisme tels que :

  • Le cerveau
  • Le foie
  • Les poumons
  • Les ganglions lymphatiques, etc.

Comme vous avez pu le voir, le sarcome est une maladie très grave qui peut sérieusement nuire à votre qualité de vie et mettre en jeu votre pronostic vital. Alors si vous avez le moindre doute par rapport à des symptômes liés à ce cancer, consultez aussitôt votre médecin.

Source :

http://www.sup-numerique.gouv.fr/pid33288/catalogue-de-ressources-pour-l-auto-formation.html?ressourceUrl=http%3A%2F%2Fwww.sup-numerique.gouv.fr%2Fressources-pedagogiques%2Fthematic-search.html%3Fsearch%3Dtrue%26menuKey%3Dlom%26submenuKey%3Dkeywords%26id%3Dsarcomes%26lang%3Dfr

Vous pourriez également aimer